Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 10:21

 

Jean Baumgarten                Éléments de biographie :

 

né en 1932 . juin 1942 : déchire son étoile jaune à Paris ...

 

Part avec des amis de sa soeur en Normandie pour échapper aux rafles de juillet 1942. Septembre : rejoint son père à Grenoble ( occupée par les italiens) en traversant la ligne de démarcation avec quelques juifs et l’aide d’un paysan du sud-ouest.

 

Novembre 1942 adhère aux éclaireurs israélites ( troupe Trumpeldor ... ) (1)

 

septembre 1943 : les allemands chassent les Italiens: rafles chez les Juifs.

Adhère aux Eclaireurs de France et crée sa première chanson à l'âge de 14 ans.

 

septembre 1947 : adhésion aux Auberges de la Jeunesse (MLAJ).

 

1948 : adhésion au MRJ ( Mouvement révolutionnaire de la Jeunesse - trotskiste) au lycée Condorcet à Paris où il débauche du PCF François de Massot ( fils de l’écrivain surréaliste) et Bernard Pimont, fait adhérer au MRJ Félix Guattari plus quelques autres... En même temps en 1949 - 1950 participe au "Groupe Spartacus " groupe théâtral des Auberges de la Jeunesse qui obtient en juillet 1950 le prix de la mise en scène au concours des jeunes compagnies ...

 

Crée en 1952-1953 la première cellule trotskiste à Sciences Po avec notamment Jean Marie Vincent qu' il fait adhérer au PCI majoritaire.

 

 

1955 : diplôme de l'IEP de Paris - section économique (travaille jusqu'en décembre 1957 au centre de documentation de Sciences Po.)

 

1956 ( janvier ): adhésion à la Nouvelle Gauche où il participe avec Lequenne, Bleibtreu, J.M.Vincent et d’autres à la création d’une tendance de gauche. Membre du comité de rédaction de "Tribune marxiste". ( dans le premier n° datant d’octobre 1957 paraît un article d’Edgar Morin : dont il n’est pas fait mention dans les oeuvres de ce dernier…)

 

Mars 1960 : à l’occasion de la création du PSU fait partie du Bureau fédéral de la RP en tant que membre de la tendance socialiste révolutionnaire. Font partie du même bureau: Michel Rocard, François Furet, Mireille Osmin ...

 

Participe en tant que membre du PSU aux évènements de mai 68.

 

1971 - 1974 crée une tendance au sein du PSU et participe à l’élimination du PSU du groupe Rocard en septembre 1974.

 

1977 : quitte le PSU qui se rabougrit et n’offre aucune ligne révolutionnaire ni écologique à ses militants.

 

1995 : adhère aux Verts puis les quitte en 2000.

 

1998 : adhère aux « Amis de Tribune socialiste » et fait partie du C.A.

 

2002 : adhère à la LCR qu’il quitte en 2005 ...

 

janvier 2009 adhère au NPA . ;Qu’il quitte 16 mois plus tard.

 

 

Livres publiés :

 

 

1989 : « Raison et déraison du commerce » ( Delachaux et Niestlé.)

 

2001 : « Allergie française » ( L’Harmattan.) ( Pièce écrite en 1961 contre la guerre d’Algérie et pour l’indépendance de l’Algérie.)

 

2002 : « Un léger incident ferroviaire » récit autobiographique.( La Fabrique.) à partir d’une garde à vue de 23 heures !

 

2007: « Pâle Palestine » - Jeu dramatique. (Librairie " Résistances". 4 villa Compoint , Paris 17ème.)

 

 

A compte d’auteur :

 

1995 : « L’entrevue ou le jugement de dieu ».(Pièce sur Mitterrand et son passé d’extrême droite.)

 

2004 : « En finir avec le sionisme . » ( Épuisé )

 

 

2003 : Opérette satyrique : « Mais où est donc passé Ben Laden. » ( il crée 16 chansons, paroles et musique.)

 

 

 

 

A transmis à la SACEM :

 

deux adaptations de chansons révolutionnaires espagnoles mises en français et publiées dans un disque de chants révolutionnaires édité depuis 1968 et repris il y a de nombreuses années par Harmonia Mundi ( "Chants révolutionnaires du monde".)

 

 

 

A réédité en 2003 un CD reprenant 11 titres de chants révolutionnaires :

 

 

 

- L'Internationale harmonisée par Pierre Barbaud sous forme de cantate et chantée par la chorale " Les camarades "

 

-Zimmerwald chantée par "les Camarades".

 

- L'appel du Komintern " " "

 

- Les survivants " " ".

 

- La chanson de Craonne : soliste Max Blin - chorale les camarades.

 

- Ceux d'Oviédo : chant révolutionnaire sur la guerre d'Espagne chanté par Simone Bartel

 

- "Clairvaux ", chanson anonyme recueillie par Jean Baumgarten, chantée par Lydia Kilian .

 

+ quatre chansons contre la Guerre du Viet-Nam créées par Jean Baumgarten:

 

- Jim and John

 

- Fille du Viet-Nam

 

- Comme l'écrit l'AFP.

 

- L'assistance américaine.

( Ces quatre chansons contre la guerre du Viet-Nam avaient été envoyées aux abonnés de « Tribune Socialiste » ( en 1970 n¨450 de T.S) dont Jean Baumgarten était membre.)

 

mars 2009 : envoie à la SACEM la chanson qu'il vient de créer : " Chanson

pour Gaza".

 

A signaler aux lecteurs : l'existence de trois chansons contre la guerre

d'Algérie dont deux écrites avant 1959 figurant dans le livre édité par

l'Harmattan " Allergie française."

 

Enfin 16 chansons ( paroles et musique) dans le livre " Mais où est donc

passé Ben Laden » opérette satyrique. .

 

D'autre part fin 2008 parution de: " La servitude volontaire hier et aujourd'hui

". (Librairie Résistances - 4 villa Compoint Paris 17 ème.)

 

 

 

 

 

(1) Trompeldor , sioniste ami de Jabotinsky ( fasciste juif ), tué lors d’incidents en Palestine en 1921..

 

 

Où est donc passé Ben Laden (Format PDF)

 

http://ddata.over-blog.com/1/88/67/95/Mais-o--est-donc-pass--Ben-Laden-PDF

Partager cet article

Repost 0
Published by psu-ats
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de psu-ats
  • Le blog de psu-ats
  • : les amis de tribune socialiste Association pour la gestion du patrimoine du parti socialiste unifié
  • Contact

statuts de l'association

activité TREMA

Archives Du Blog

Pages