Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 21:14

I T S

LE TRAVAIL À L’ÉPREUVE DE L’UTOPIE. MICHEL LALLEMENT – MICHELLE PERROT

INSTITUT TRIBUNE SOCIALISTE

Mercredi 7 janvier 2015. 18h 30

Depuis quelques années l’idée d’utopies, d’utopies réalistes, connaît une nouvelle jeunesse : il s’agit, dans le prolongement des idées autogestionnaires, et en réaction aux politiques néo-libérales, à l’absence de perspectives globales, d’explorer d’autres possibles. Déjà, dans la deuxième moitié du XIX° siècle, dans le sillage de Fourier, des expériences ont été tentées. Michel Lallement s’est attaché à la figure de Godin et au familistère de Guise (une « utopie réalisée » si l’on en croit le bandeau du site internet qui présente le familistère et ses activités actuelles).
Jean-Baptiste Godin, homme du peuple et disciple de Fourier, devenu riche industriel, voulut mettre en pratique les idées de Fourier, et changer l’habitat ainsi que le rapport au travail. Il construit donc le Familistère de Guise (dans l’Oise), sur le modèle du phalanstère de Fourier. Dans l’entreprise, à défaut de reprendre toutes les idées de Fourier, il cherche à valoriser le talent, l’initiative et la ccopération, transformant l’entreprise en association ouvrière (coopérative de production). Il veut « éteindre le paupérisme en donnant aux classes laborieuses les garanties nécessaires à son existence », partager les bénéfices… Mais comment transformer les conditions de travail quand la production de richesse reste l’objectif prioritaire?
Pour changer le travail, que nous apprennent les utopies concrètes d’hier (celle du Familistère de Guise par exemple) et qu’imaginer pour demain ?

Michel Lallement : « Le travail de l’Utopie. Godin et le familistère de Guise » (Ed. Les Belles Lettres, 2009). « L’âge du Faire. Hacking, travail, anarchie » (Ed. Seuil,
2015).
Michelle Perrot est historienne, spécialiste du XIX° siècle. Elle a notamment travaillé sur les mouvements ouvriers (Les ouvriers en grève, Mouton), les enquêtes sociales, le système pénitentiaire, l’histoire des femmes. Elle produit et présente les Lundis de l’Histoire sur France Culture. Elle a publié récemment : « Mélancolie ouvrière » (Grasset, 2012), et « Des femmes rebelles » (Elyzad, 2014)


Entrée Libre

Institut Tribune Socialiste
40 rue de Malte
75011 Paris

(Escalier à gauche sous le porche. 1° étage)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by psu-ats
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de psu-ats
  • Le blog de psu-ats
  • : les amis de tribune socialiste Association pour la gestion du patrimoine du parti socialiste unifié
  • Contact

statuts de l'association

activité TREMA

Archives Du Blog

Pages